Centenaire des Associations - 9 septembre 2001


                                                               


La déclaration des droits de l'homme a proclamé la liberté d'échanger ses pensées, d'exprimer ses opinions, de s'assembler paisiblement. Ces principes ont été repris par la constitution du 4 novembre 1848, article 8, reconnaissant aux citoyens le droit de s'associer en respectant la liberté d'autrui et la sécurité publique.

Pierre Waldeck-Rousseau, Député de l'Union Républicaine et ministre de l'intérieur, autorise la création d'associations professionnelles en 1884. Dès 1883, il présente un premier projet de la loi sur la liberté d'association. Mais il faut attendre le 1er juillet 1901 pour que la loi soit votée alors qu'il est président du Conseil.

Mêmes si elles emploient quelquefois du personnel pour effectuer les tâches techniques nécessaires à leur fonctionnement, les associations françaises vivent grâce au bénévolat de leurs dirigeants.

Elles permettent ainsi à toutes les personnes de bonne volonté qui le désirent, de s'investir pleinement pour défendre un idéal quel qu'il soit.



                                                                    Reproduction des photos interdite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site