Les levées exceptionnelles


La loi du 9 mai 1863, permet d'accorder au public de nouvelles facilités pour l'expédition de son courrier, à profiter du plus prochain départ, les lettres déposées dans certains bureaux de poste après les levées générales, moyennant une taxe supplémentaire.

Il y a trois levées exceptionnelles (E1, 1E , E2, 2E , E3, 3E ) au bureau central et deux (E1, 1E , E2, 2E ) dans les bureaux de quartiers.

La taxe supplémentaire est fixée de la manière suivante : 20c pour le premier quart d'heure, 40c pour le second quart d'heure et 60c pour délai ultérieur.

                    

40c, tarif pour la Grande Bretagne du 1er janvier 1855, 1er échelon de poids, 7,5g

40c, tarif du 1er juin 1863 de la levée exceptionnelle, 2ème délai

En septembre 1863, les bureaux de quartier J et DS2 bénéficient de la procédure de la levée exceptionnelle.


                      

20c, tarif du 1er janvier 1862, 1er échelon de poids, 10g

20c, tarif du 1er juin 1863 de la levée exceptionnelle, 1er délai


                                                                                                   Jean-Charles GUILLAUME 



                                                             Reproduction des photos interdite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×